LES « PERLES AUDIO » DU LUNDI – 42

• Lundi 06 mars 2017…

Joignez l’utile à l’agréable,
le subtil à l’incroyable,
l’âme bien chevillée au corps !

Faut-il toujours beaucoup de temps pour s’habituer ?
Pourquoi l’eau est-elle transparente ?
• Qu’est-ce qui est prévu ?

« Les questions, en philosophie, sont plus essentielles que les réponses,
et chaque réponse devient une nouvelle question »
— Karl Jaspers.

L’EXPÉRIENCE HEBDOMADAIRE DE PROFONDE BONNE HUMEUR
• Le mystère de la sève du caoutchoutier…
Une question nouvelle, une vraie interrogation qui n’a jamais été posée,
est comme une incision. Une entaille aux règlements, aux normes et aux standards.
Il s’agit de quitter la terre ferme et de se lancer dans ce que Rabelais rangeait
sous le joli nom de « gai savoir ».
 L’intuition de fond, l’élixir panégyrique,
les saveurs médicinales de la sagesse des simples, la connaissance naissante,
l’innocence même qui s’exprime sur plusieurs niveaux de bonne humeur
plus ou moins convenable.

Au niveau horizontal : en surface, les humeurs vagabondes qui inondent,
comme l’eau qui s’étale et parfois déborde. Certes, il n’y a pas de mal à se bidonner
en douce ou à se marrer bruyamment. Cependant, il faut admettre aussi
que tout prendre à la blague est une manière de pleurer sur son sort.

« Quand le malheur exagère, il fait rire » Proverbe Marocain.

Au niveau vertical : entre toi et moi, entre nous et vous, entre vous et eux,
des jaillissements de bonne humeur peuvent nous remettre sur pied et nous redonner
de l’allant. La cuisine, le jardin, les activités manuelles, l’art de la conversation,
la peinture, l’écriture, la joie d’échanger ses richesses acquises en vue de les renouveler,
chanter, danser, créer de bons climats en soi et autour de soi,
tout cela ne peut se réaliser que dans la vraie vie.
La bonne humeur en couple ou en équipe ou en société est une forme de soulèvement.
Les moindres créations à domicile et sur place, dans tous les lieux d’activité ou de loisir,
ne font pas que nous faciliter l’existence, elles nous font signe.

« L’homme le plus heureux est celui qui fait le bonheur
d’un plus grand nombre d’autres » — Diderot.

Au niveau subliminal : la profonde bonne humeur du fin fond des tréfonds est vitale.
Nous sommes tous immergés dans des flux de vie qui nous irriguent.
Notre élément vivant est constitué de sève, de suc et d’élasticité.
Nous sommes des espèces de caoutchoutiers… Je m’explique.

Faites-en l’expérience : prenez un crochet à questions et plantez-le derrière un mot identifié,
une idée stéréotypée, dans une conversation des plus dépourvues d’intérêt…
et autorisez-vous à fouiller sous l’écorce des choses.
Imaginez-vous, même, être un bébé qui se demande :

– « C’est quoi ça ? »
Et contemplez l’inadvertance.
Dès qu’une question désarçonnante est lancée… vous remarquerez qu’aucune réponse
ne survient automatiquement, sauf si vous restez attaché à vos pensées
et si vous ne quittez pas le connu.

Sinon, c’est stupéfiant !
Ne sentez-vous pas, à ce moment-là, que vous êtes comme une page blanche.
Un moment sans idée sur la question.

Une expression toute naturelle, du genre de celles qui n’ont jamais été émises,
peut commencer à s’écouler comme si vous n’y étiez pour rien.

Une sécrétion à la fois sauvage et docile, farouche et féroce, folle et éminemment sage,
claire comme de l’eau de roche, du cristal liquide.
 Des mots se tambouillent alors
comme des mets nouveaux dans le creuset d’humeurs indicibles.

L’inconnu exige que tous vos sens soient en plein éveil.
La question provoque l’élasticité cérébrale en ouvrant d’autres dimensions
qui facilitent l’écoulement de solutions non envisagées.
Des nouvelles associations d’idées vont attirer à elles d’autres mystères,
d’autres éventualités, d’autres potentialités exceptionnelles…

La bonne humeur créative des grandes profondeurs est salutaire.
Surtout en ces périodes de tourment.
On ne peut pas se satisfaire de ricaner en surface ou de bien être ensemble.
La vie appelle à poésie. Demain est en demande de soin.
Nous seuls pouvons porter remède.

L’océan de sagesse du fond de toi et moi
Libère la goutte d’eau dans laquelle je me noie » — Perle de Risée.

L’INVITATION DE LA SEMAINE
Séminaire « ÉLAN CRÉATEUR & ESPRIT START-UP »
Une rencontre exceptionnelle pour réimplanter les gestes qui sauvent
dans sa vie personnelle et professionnelle.
Gestes de vie artisane et artistique qui n’ont rien de virtuel ni d’habituel.
Gestes de novation, de rénovation et de création.
Gestes des 5 arts fondamentaux, à commencer par l’art de vivre et d’agir
comme jamais, sans oublier l’art d’évoluer en génie mutuel…
POUR EN SAVOIR PLUS ET POUR S’INSCRIRE… CLIQUEZ ICI

Si vous êtes allergique à Paypal, vous pouvez directement
passer commande 
par courrier et régler par chèque !!!

Vous souhaitez garder sous le coude en cas de besoin
les 3 extraits de cette semaine…
pour les écouter ou les réécouter à votre convenance
ou pour les diffuser à tire-larigot dans votre entourage ? C’EST ICI

Réécoutez les extraits de la semaine dernière…