LES « PERLES AUDIO » … DU LUNDI 16 OCTOBRE 2017

L’adage de la semaine…
« Et si tout n’était qu’illusion et que rien n’existait ?
Dans ce cas, j’aurais vraiment payé ma moquette beaucoup trop cher »
Woody Allen.

 Est-ce que tu es libre en ce moment ?
De quoi avons-nous peur ?
Comment passer à l’acte ?

L’EXPÉRIENCE HEBDOMADAIRE DE PROFONDE BONNE HUMEUR
• Comment j’ai envoyé mon chien dans l’espace ?
C’est la nuit. La voie lactée en profite… Elle se montre dans tous ses éclats pour me taquiner
les curiosités. Je suis justement plongé dans un article scientifique à propos de l’impénétrable
inanité de l’infiniment grand. Mon chien, Boumi, qui en temps ordinaire loge sous mon bureau,
me fixe de son regard de braise. Il veut savoir pourquoi je semble soudain si ahuri et si réveillé.
Complètement sur le qui vive, il essaye de toutes ses forces de percer le mystère
qui paraît me hanter. Mon abasourdissement sidéral l’effraie.

– « Que se passe-t-il ? » me lance-t-il de son regard muet.
Je ne peux pas le rassurer. Mesdames, messieurs les savants, ce que je lis
est bien trop intransmissible pour être compris. Imaginez un peu :
l’ensemble du vaste ciel étoilé, qui s’étend dans l’espace-temps, depuis le choc du big-bang
jusqu’à ce jour, ne tiendrait que dans 0,1% de ce qui nous est perceptible !

Il y a de quoi flipper.

Ce schéma que j’épluche dans la revue Sciences et Avenir, et qui se veut pourtant très explicite,
nous plonge, mon ami Boumi et moi-même, dans des abysses de stupéfaction.

« Nous sommes vraiment très peu de chose, lui dis-je tout haut. »
Il écarquille ses pupilles tandis que je lui énumère, dans le silence de la voûte céleste,
les données les plus récentes écrites devant moi :

 « 70% du contenu de l’immense univers seraient constitués d’une énergie sombre
dont nous ne savons rien…

25% seraient de la matière noire, nommée par les scientifiques anglophones WIMP
(Weakly Interracting Massives Particules ou, en bon français : particules ne participant
qu’occasionnellement avec la matière ordinaire). »

Ce terme, WIMP, pris au pied de la lettre peut être traduit par : « mauviette ».

Alors quoi ? aboyé-je à la lune !
Il est vrai que nous sommes des personnes faibles, sans beaucoup de résistance physique
et au tempérament délicat, mais est-ce une raison pour nous traiter, et tout l‘univers avec nous,
de… mauviettes ? Je calme le chien d’une caresse bien placée car je ne voudrais pas qu’il prenne cette insulte pour lui et, tout en continuant de l’enseigner, je lui fais simplement remarquer :

« Quant aux 5 % restants, toute la matière dite “ordinaire”, malgré une solidité prouvée par les mesures astronomiques, 65%,de celle-ci demeurent encore inconnues et indiscernables.»
Il ne paraît pas trop surpris. Il sourit.
– « Alors mes aïeux, si l’on continue l’effeuillage, que restera-t-il de nous ? À peine 0,1 %
du continuum de l’Univers, ne trouves-tu pas que ça relativise bien des choses, non ?
Que pouvons-nous bien piger sous ce ciel étoilé infiniment insaisissable
? »
Boumi et moi, et nous-tous, et la chouette qui lance son hululement également,
nous sommes l’infiniment vivant !

Sur ce, mon bon compagnon de misère, ne supportant plus mon trouble, saute de son panier
et me demande gentiment d’aller lui ouvrir la grande baie vitrée.
Il me fait savoir qu’il a besoin de renifler l’air du dehors.

Je fais glisser la porte qui donne sur notre bonne planète Terre et je lui signale :
– « Ne pense pas que je sois furieux… Mais je m’interroge malgré tout sur le sens de tout ça ?
Je ne suis qu’un humain et c’est parfois inquiétant. »

Mon partenaire canin se met alors à humer avec délice un moment de prédilection.
Il remue la queue avec bonheur. On dirait qu’il s’informe auprès de « info-trafic animaux »
pour savoir qui est passé par ici et qui repassera par là.
Aucun vivant digne de ce nom ne voudrait rater un présent aussi prestigieux que cet instant-là.
Il me donne l’impression de recevoir le prix Nobel de littérature animale.
Il semble lire toutes les phrases du grand livre de la vie.

Puis, de ses yeux éblouis, il m’indique tout de go, toujours dans la nuance et dans la sympathie :
– « La journée s’annonce bien ! »

L’INVITATION DE LA SEMAINE
SÉMINAIRE INTER-ENTREPRISES SÉRÉNITÉ & EFFICACITÉ
… UNE DATE QUI APPROCHE À GRANDS PAS …
Les 28, 29 et 30 novembre à Montignac-Lascaux

3 jours d’entraînements intensifs
pour faire évoluer sa propre tournure d’esprit et celle de ses équipes
en vue de concilier agilité et performance…

POUR EN SAVOIR PLUS… C’EST ICI

Réécoutez les extraits de la semaine dernière…