LES PERLES-AUDIO DU LUNDI 13 AVRIL 2020

Qui va faire le premier pas ?
Que regrettes-tu ?
Les autres ont-ils leur place
 ?

• Qui va faire le premier pas ?
• Que regrettes-tu ?
• Les autres ont-ils leur place ?

L’adage de la semaine…
« Je ne sais pas si autrement c’est mieux.
Mais je sais que mieux, c’est forcément autrement  » —
Laurent Biojoux.

♦ L’EXPÉRIENCE HEBDOMADAIRE DE PROFONDE BONNE HUMEUR

L’expérience possible du confinement-raffinement…
L’apocalypse, qu’est-ce que ça veut dire ?

J’aime briser la gangue d’une définition d’un mot trop bien défini pour être net.
Le mot « apocalypse », par exemple, dont je supposais qu’il indiquait : « une effrayante catastrophe terminale », et qui, d’après moi, était l’un des principes fondateurs de nombreuses religions et également l’un des sujets fréquemment mis en scène par la littérature, le cinéma, a pris une tout autre tournure quand je me suis plongé à sa source étymologique, et là !!!…
Surprise !
Ce mot recèle un trésor.
Apokalupsis : en grec tardif – apo, « en dessous » ; kaluptein, « cacher ».
Apocalypse : « découvrir ce qui est dissimulé au dessous ou au dedans » ;
« révélation », « dévoilement d’un mystère ».
Et si ce qui se passait en ce moment était comme une révélation à découvrir ?
Autrefois, on ne cessait de répéter :
– « On n’arrête pas le progrès ! »
À cela je répondais :
– « C’est bien là le problème ! »
Mais voilà que, depuis le 17 mars, la course contre la montre, l’accélérateur sans limite, la consommation sans frein, le toujours plus jusqu’à saturation…
Ça s’est arrêté !!!
La mort saisit le vif.

La santé redevient une valeur inestimable.
Les porte-avions sont mis à quai.

STOP ! ARRÊTEZ TOUT !
Stoppez les machines. Inversez la marche des moteurs. Coupez les gaz. Cessez d’aller et venir sans raison. Inversez la mondialisation. Ce ne sont plus les échanges de biens et de produits, les affaires de l’économie qui priment, ce sont les trois quarts des habitants terrestres, les vivants de tous les pays qui sont priés de rester chez eux pour sauvegarder la vie ici-bas et là-bas.
À partir de cette mise aux abris, un autre progrès pourrait-il voir le jour à la sortie ?
Y a-t-il une lueur d’espoir au bout du tunnel ? Des avancées inimaginables dans nos relations humaines ? Un retour au premier rang de la nature au cœur de nos vies ? De nouveaux apprentissages éventuels dans l’art de s’apprivoiser et de se rééquilibrer ? Dans l’art de prendre soin de son entourage, à commencer par soi, pour que cela se propage. Des nouvelles adaptations, des recyclages, des récurages, des récupérations, des réhabilitations, des renaturalisations… Que sais-je encore ?
J’admire comment, du jour au lendemain, des anonymes ont pris soin de créer une école à la maison, du travail à domicile, des activités de jeux de société, et ont déployé de belles prouesses dans l’art de s’encourager à tenir…
Wouahhhh !
En attendant, le plus essentiel, le plus quintessentiel selon les cosmonautes tout là-haut qui, dans leur station spatiale, tournent autour de notre petite planète commune, c’est de respecter notre fragile biosphère.
Vive l’incroyable et toute nouvelle « âme-habilité » subversive et virale qui se diffuse entre nous ! Nous sommes en train de nous prouver mutuellement qu’une « résurrection-insurrection » de l’humanité est envisageable :
Confinement :
« Moins con, c’est possible, non ?
Plus finement, pourquoi pas ? » 

L’INVITATION DE LA SEMAINE
LE MANUSCRIT DES NON-DITS

Interdit de ne pas l’ouvrir !
Surtout ne vous plongez pas dans ces pages manuscrites et dessinées à la main
si vous ne souhaitez pas être bousculé de la tête aux pieds
et basculé en plein dans les éventualités ordinairement dérobées.
Garanti 100% sans traitement de texte !

Les non-dits nous prennent au saut de la vie
Frôlez, vous aussi, des mots à fleur de peau, plus que de raison.
Lâchez votre propre écriture sur les pistes de la page blanche.

Personne ne sort indemne de soi-même !

 

« Un cri d’écrits lancés sur le vif
Et d’images lâchées à la volée
Un jour où j’étais en bisbille avec mon ordi. 
»

En ces temps de confinement
se désincarcérer en passant par l’intérieur
permet de multiplier les issues de l’insu.

CLIQUEZ ICI POUR EN SAVOIR PLUS

Réécoutez les extraits de la semaine dernière…