LES « PERLES AUDIO » DU LUNDI – 10

• Lundi 20 juin 2016…

Bonne humeur et bon augure…
Donner au bonheur de l’envergure !

La souffrance peut-elle générer de la joie ?
Les hirondelles annoncent-elles toujours le printemps ?
• Faut-il tout expliquer ?

« L’humour est une déclaration de dignité,
une affirmation de la suprématie de l’homme sur ce qui lui arrive »
— Romain Gary.

L’EXPÉRIENCE HEBDOMADAIRE DE BON AUGURE
Expérience soudaine d’appel d’art…
Quelque chose en vous se met à hurler.
Comme une alerte de première grandeur.
Un cri de demande de retour à la beauté de la vie.
Quel que soit notre âge, on a besoin d’exister vraiment en beauté.
On a besoin d’art comme on a besoin d’air. Besoin de joie. Sinon l’on dépérit.
On n’est pas des robots, ni des boîtes à mails, ni des battants de portes automatiques…
Ainsi, sans raison, une musique vous passe par la tête
et vous vous surprenez à la fredonner. Une envie de chanter
qui survient spontanément, comme ça, à l’improviste.

Ou alors, vous éprouvez une passion soudaine pour le dessin, la peinture, l’écriture…
Faire la cuisine, du théâtre et brûler les planches… que sais-je encore ?
Le ciel tout entier vous appelle à fracasser ce foutu plafond de verre des idées préconçues
qui bloque votre bonheur à ras de terre et tue vos espoirs dans l’œuf.

Tout à coup, sans le savoir, vous rejoignez la communauté des débutants
qui font éclore dans les moindres recoins de l’espace-temps quelque chose de nouveau.
Qu’importe si vos débuts ne sont pas aussi glorieux qu’espérés !
C’est même bon signe de démarrer avec difficulté,
et surtout de passer l’épreuve des gardiens du seuil.
Au début, c’est normal que ça patine.
Tout ce qui commence mal finit bien !

Impossible d’appuyer sur un bouton pour que d’emblée tout aille à merveille.

Il n’y a rien de parfaitement programmé dans les démarches novatrices.
Les ratures sont à l’écriture,
ce que la culture est à la nature.
Quand c’est le moment de naître, l’important est de commencer.
Ensuite, le moment venu, il conviendra de bien de continuer.
L’art de naître, de connaître et de reconnaître est une randonnée artisane
pleine d’embûches, mais c’est cela qui en fait tout le charme.
Être de bon augure, c’est un sport d’endurance, un art de vivre,
une expérience d’équilibre qui se récupère et se rétablit à chaque pas.

L’INVITATION (RENOUVELÉE) DE LA SEMAINE
Vous avez déjà emprunté la première étape du parcours de bon augure,
l’introduction pour bien commencer ?
• DÉCLICS & BON AUGURE…
Lancez-vous dans la méthode intégrale « payante * »
• BIEN AUGURER QUOI QU’IL ARRIVE…
Un véritable mode d’emploi précis et argumenté qui, étape par étape,
installe 5 reconfigurations d’aptitudes nouvelles et créatives.
Un guide pour votre vie, tant privée que professionnelle.
La cure de bon augure devient lumineuse
par les éclairages nouveaux
 que ces pages vous apportent.


(* payer – ce mot dans son étymologie signifie à proprement parler :
« faire la paix ».

Comment voulez-vous nous permettre de continuer à produire
cette cure de bon augure sans contribuer. Tout ne peut pas être gratuit,
sinon c’est nous qui ne sommes pas en paix ! »)

Vous souhaitez garder sous le coude en cas de besoin
les 3 extraits de cette semaine…
pour les écouter ou les réécouter à votre convenance
ou pour les diffuser à tire-larigot dans votre entourage ? C’EST ICI

Réécoutez les extraits de la semaine dernière…