LES « DOSETTES » DU LUNDI – 200

• Lundi 04 avril 2016 – deux-centième semaine…

Puisque l’on n’est jamais à l’abri du futur
Ouvrons nos ailes et déployons l’envergure !

Sommes-nous attendus au tournant ?
Pourquoi la vie n’est pas un long fleuve tranquille ?
• Le temps fait-il du bruit ?

« Soyez heureux, agissez dans le bonheur, sentez-vous heureux, sans aucune raison »
— Socrate.

L’INCITATION HEBDOMADAIRE À LA BONNE HUMEUR
Cette curieuse cure de bon augure tire sa valeur de son incertitude même…
La bonne humeur sous jacente est si fragile, si volatile, avec ses « pff, pfft, pfut, pfutt… »,
autant d’onomatopées désignant de frêles défis, de furtives forces vives et virevoltantes,
à l’évidence, ultra sensibles… vous avez dit : « sans cible » ?
– « Oui, exactement ! Sans volonté de viser et de tirer en plein dans le mille !
Juste laisser une réponse se produire spontanément. »
Rien de dur dans ces flux, ces reflux, ces flots de mémoire vive, ces fluides
et ces effluves qui s’expriment à la fois inopinément et co-incidemment.
– « Comment ? »
Ça survient du dedans.
D’un point source incertain qui soudain jaillit.
Une question, qui vous met sens dessus-dessous, une fois lancée, fait comme un trou
dans l’onde. Un coup d’épée dans la nuit. Après quelques instants de trouble,
des idées étoiles filantes commencent à cingler le ciel des idées habituelles.
L’intuition à l’état naissant, qui dépasse tout ce qu’on pourrait croire, est :
• plus profonde que la raison avec ses préjugés fatidiques,
• plus profonde que le cœur et ses pulsations, rythmes et mélodies,
• plus profonde encore que le corps infiniment grand, infiniment petit,
et infiniment plus doué que ce qu’on peut en imaginer.
Au moment où cela se produit ni Bernard Fagot qui interviewe,
ni Benjamin Legrand qui enregistre,
ni moi sur la sellette qui est le premier ébahi, nous sommes seuls.
C’est même, et c’est prouvé, la puissance de votre écoute, à l’autre bout du Net,
qui entre en résonance et nous porte à risquer notre va–tout.

L’écoute intuitive, la vôtre, la nôtre, celle des oreilles qui se penchent vers de nouvelles
questions de par le monde, en préservant une grande humilité face au mystère,
nous concerte en sourdine. 
Bien sûr, on peut vivre sans poésie, sans musique,
sans curiosité, sans sympathie, sans subtilité… Mais, pour finir, pas si bien que ça !
La bonne humeur, cette immense nappe phréatique commune,
se souvient de l’avenir, c’est en cela qu’elle est de bon augure.

L’INVITATION DE LA SEMAINE
Le génie mutuel, vous connaissez ?

Un manifeste de défense et d’illustration du génie mutuel
94 pages illustrées au format A4
Imprimé en couleurs sur papier glacé de grande qualité
Relié sous couverture pelliculée
EN SAVOIR PLUS ET LIRE UN EXTRAIT

Vous souhaitez garder sous le coude en cas de besoin
les 3 extraits de cette semaine en écoute gratuite…
pour les écouter ou les réécouter à votre convenance
ou pour les diffuser à tire-larigot dans votre entourage ? C’EST ICI
Vous préférez vous procurer les extraits d’un autre lundi ?
Ça tombe bien, ils sont disponibles sur catalogue ICI

Réécoutez les extraits de la semaine dernière…

Revenir à l’accueil…