Diffuser… suite

« Sans Bonne Humeur, pas de santé politique,
ni économique, ni écologique,
ni de sagesse qui tiennent »
— Docteur Phérizeth

Recyclons nos humeurs
Regroupons-nous en communautés d’exceptions culturelles où fleure bon
la joie de vivre communicative et inventive.
Il s’agit de réhabiliter l’humanité avec sa capacité première de sécrétion d’antidote
face à la guerre, à la consommation outrancière, à la stupidité manœuvrière…
Plus on propage la bonne humeur dans ses corps individuels et sociaux,
plus les niveaux de vie personnelle et transpersonnelle
redeviennent créatifs et réjouissants, et mieux on se porte.
Le capital bonne humeur est vital.
Et le retour sur investissement est inestimable.
Je ne sais pas encore comment nous allons nous y prendre pour réussir
notre opération de sauvegarde et de propagation, mais nous pouvons déjà partager
ne serait-ce qu’un peu de gaieté et quelques brins de fantaisie autour de nous.
Retrouvons nos origines naturelles :
celles de la largesse, de la clarté et de la vastitude d’esprit.
De nouvelles formes de pédagogie et de formation sont à inventer
pour remettre la largesse, la hardiesse, la liesse,
sans oublier la tendresse et la politesse, à la base de toute transmission.
De nouvelles stratégies créatives de management humain,
mais non dépourvu d’humour,
sont à instaurer pour ne pas tomber
dans une morne normalité dévitalisée et deshumanisée.
Faites circuler cette opportunité de promotion
« de la bonne humeur hebdomadaire des 3 extraits du lundi ».
Signalez à vos amis « inter-nautiques » qu’ils peuvent s’abonner gratuitement
pour surfer sur de bonnes longueurs d’onde.
Faites-nous des propositions pour d’autres opérations de diffusion.
Que va-t-il en découler ?
Qui sait ?
Le comité de sauvegarde et de propagation de la bonne humeur, à n’en pas douter,
sera un jour déclaré de salubrité publique.
Il existe déjà en potentiel.

Revenir au début…

Une réflexion au sujet de « Diffuser… suite »

  1. Suzanne Malherbe

    Merci, cher Ami (j’ose vous appeler ainsi bien que je n’aie pas encore fait votre connaissance – c’est pour bientôt à Chemin sur Martigny!), oui, merci d’exister, d’être ce que vous êtes, et d’avoir par le biais de votre site créé un véritable Comité de Salut Public (l’ancien, sous la Terreur, ne méritait franchement pas son nom!). J’en ai transmis le lien à mon antenne de la Fondation Pro-XY Chablais – fondation qui s’est donné pour but la relève des « proches aidants », et dont la philosophie est proche cousine de la vôtre. J’en ai déjà reçu des échos enthousiastes. À bientôt, avec mes respects (comme vous le dites si bien!).
    Suzanne Malherbe

    Répondre

REBONDISSEZ : DIFFUSEZ VOS BONNES IDÉES, VOS RÉVÉLATIONS ET VOS ÉTINCELLES DE BONNE HUMEUR !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s