Cultiver… suite

« Si nous persévérons à délivrer un peu d’humour humain par ci,
un peu d’humeur tendre par là, l’avenir n’aura plus qu’à bien se tenir ».

Retrouver la poésie enfouie
La bonne humeur agit comme une petite lumière intermédiaire
dans un infini diamant dont chacun serait une simple facette.
Des premières exclamations surgissent de nulle part ailleurs qu’ici
et de partout ailleurs à la fois. Des reflets mutuels voient le jour.
Des lueurs de compréhension nouvelles surviennent à travers
les éclats soudains dans le regard de chacun.
Des indices imprévus, des surprises inédites,
des indications sur des voies non tracées, des indignations non encore exprimées,
des condensés de réflexions, des premières étoiles en pleine nuit de charbon,
des déclics qui décliquètent les vieilles étiquettes,
des idées neuves pour se vider le bocal et se renouveler le local,
une fourniture clandestine de poils à gratter pour poètes et prophètes en herbe,
des rappels à l’aise pour le plus grand bonheur commun…
Enfin bref !
La conscience hors ornière sort de la banalité et se met,
en explorant le monde, à créer un peu d’embellie dans nos vies.

Revenir au début…

REBONDISSEZ : DIFFUSEZ VOS BONNES IDÉES, VOS RÉVÉLATIONS ET VOS ÉTINCELLES DE BONNE HUMEUR !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s