LES PERLES-AUDIO DU LUNDI 14 OCTOBRE 2019

La femme est-elle l’envers de l’homme ?
♦ Es-tu heureux ?
♦ Comment ne pas se faire humilier
?

• La femme est-elle l’envers de l’homme ?
• Es-tu heureux ?
• Comment ne pas se faire humilier ?

L’adage de la semaine…
« Je ne peux pas te dire
que je me fous de te dire
que les méchants
ça n’est pas nous » — Renaud (Mistral gagnant).

L’EXPÉRIENCE HEBDOMADAIRE DE PROFONDE BONNE HUMEUR

Entre celui qui accuse et celui qui s’excuse qui est blanc comme neige ?

• Apprendre à déjouer les pièges des catégories…
Toutes les gouttes d’eau se ressemblent.
Toutefois aucune n’est semblable, car des dizaines d’années durant, des « nivologistes » ont étudié attentivement les caractéristiques, les propriétés, les critères physiques et chimiques de la neige sans qu’aucun d’entre eux ne trouve deux cristaux vraiment identiques.
Lorsqu’on approche de près, l’infiniment grand… catastrophe !
C’est la danse même de la grande dissemblance.
Aucune étoile, aucune planète, aucune galaxie… ne sont similaires.
Lorsqu’on approche de près, l’infiniment petit… idem !
Aucun atome, aucune particule, aucune molécule… ne sont totalement conformes.
Lorsqu’on approche de près, l’infiniment humain… pareil-pareil !
Aucune idée, aucun concept, aucune notion… ne sont identifiables.
Rien n’est complètement déterminé.
Il y a du jeu dans la vie entre les différences et de la richesse dans les diversités
Pas de généralité. Entre la vérité en noir et blanc, tout l’arc en ciel s’insinue dans un grand nuancier.
– Un point, c’est tout ?
– Non… un point, c’est trou !
C’est trouée possible.
C’est trouvaille éventuelle.
C’est percée originale dans l’impensable beauté de l’incomparable.
La nuit des catégories se traverse en allant à la rencontre de la pointe d’une aurore.
Nous ne sommes pas obligés de stagner dans l’insomnie de nos radotages,. Nous pouvons passer à travers les murailles des comparaisons qui nous ramènent du pareil au même. Avec le semblable qui se mord la queue. Avec les mêmes scrupules en boucle. Les mêmes conceptions répétitives. Les mêmes scléroses en plaque. Les mêmes cristallisations catégoriques qui glacent le sang. La débâcle des racoleuses rancœurs. Les mêmes mauvaises humeurs qui croupissent dans le fin fond de soi-même.
– Un point d’interrogation, est-ce le début d’une percée 
?
– Un point d’exclamation, c’est l’éventuel départ d’une envolée !

Entre la question nouvelle qui se pose toujours parce qu’elle n’attend que ça et la réponse inédite qui a besoin de naître, survient parfois ce moment cristal du dégel.
L’idée figée qui sort de sa torpeur.
Le germe de compréhension nouvelle qui est ranimé.
La minuscule source d’étincellement qui scintille de nouveau.
Glace, eau, vapeur, plasma, poussière d’étoile, fulgurance du feu dans une idée neuve, étincelle de lumière, coups d’éclats dans l’air, eurêka

Toutes les gouttes d’eau se rassemblent en nous
pour nous donner vie tout autrement qu’ainsi ! 

L’INVITATION DE LA SEMAINE
Notez ces dates exceptionnelles :  27, 28 et 29 NOVEMBRE 2019
L’ÉLAN CRÉATEUR ET LA CONCRÉTISATION
Un séminaire de haute intensité dans l’art de vivre, d’entreprendre
et de renouveler ses activités créatrices et profitables.
Lire sur ce sujet : « Mon chef est-il cosmiquement rentable » CLIQUEZ ICI
Les places à cet entraînement de fond sont limitées.
Si vous venez, les révélations des talents du « génie mutuel » alliés à la jeunesse d’esprit
et à la mirobolance vous sont garanties sur la durée.
Ne vous privez pas de ces méthodes créatives et originales,
disponibles et immédiatement efficaces.
Quittez les vieux logiciels binaires d’hier au profit d’une ouverture d’esprit à ciel ouvert.
Un bon climat environnant commence en soi. Par soi !

POUR EN SAVOIR PLUS

Réécoutez les extraits de la semaine dernière…